Référencement: Optimisation pour les moteurs de recherche

1

L’optimisation pour les moteurs de recherche est un sujet complexe, surtout lorsque l’on considère le nombre d’information, et de désinformation, consultable en ligne. Hélas, il est souvent difficile de savoir ce qu’il en retourne.

La nouvelle technique que vous venez de lire est-elle fiable ? Va t-elle fonctionner pour tous les types de site ? Ou bien s’agit-il encore d’une théorie fumeuse qui semble raisonnable de prime abord, mais qui en fait ne vous aidera jamais dans la constitution de trafic sur votre site? Ne nous voilons pas la face, l’optimisation pour les moteurs de recherche (Search Engines Optimisation, SEO) peut être très complexe. La bonne nouvelle est que cela n’est pas obligatoirement le cas. Les bases du référencement sont en fait très simples à comprendre et si vous vous octroyez un peu de temps pour apprendre, vous serez en mesure de distinguer les concepts valables de ceux qui sont fumants. En outre, cela vous permettra d’appréhender plus facilement les concepts poussés du référencement.

Vous l’aurez compris, ce billet s’attache principalement  à vous présenter les fondations du référencement au travers de vos mots clés et non pas les dernières techniques à la mode dont nous ne savons pas si elles fonctionnent.

Traduction de l’article de Steven Bradley, « Beginner’s Guide to SEO: Best Practices – Part 1/3« 

Comment appréhender le référencement ?

L’optimisation pour les moteurs de recherche est une sous partie du marketing. Le référencement doit s’adapter à votre plan marketing mais ne doit pas être votre plan marketing dans son ensemble. Vous pouvez très bien faire les choses de travers au niveau SEO, ne jamais recevoir une seule visite par un moteur de recherche et quand même avoir un site internet qui connait un grand succès et qui vous rapporte de l’argent. Cela peut sembler étrange de lire cela dans un billet sur le référencement, mais je pense qu’il est important de garder cet état de fait à l’esprit.

Ironniquement, si l’on prend un peu de recul par rapport au référencement on remarque que la partie la plus difficile est de prendre soin… du référencement mise en place. Cela ne veut pas dire  qu’il faille mettre de côté le référencement et ne pas s’en occuper, cela veut dire que la plupart d’entre nous n’ont pas besoin d’être obsédés par les moindres détails. Il y a bien trop de facteurs qui déterminent votre classement dans les résultats d’une recherche. Être trop obsédé par tel ou tel facteur n’a pas de sens. Concentrez-vous sur la forêt cachée derrière ces quelques arbres.

Le référencement n’est pas une chose que l’on fait une bonne fois pour toute. C’est un processus itératif. Vous faites ce que vous pouvez, mesurez les résultats et continuez les améliorations. Vous ne pouvez pas rendre un site parfait d’un point de vue résultat pour le référencement en une semaine ou un mois. Comme tout ce qui touche au marketing, le référencement ne s’arrête jamais. Il faut s’avoir s’adapter au jour le jour et ce qui fonctionne pour un site… ne fonctionnera peut-être pas pour les autres.

Heureusement, les principes de bases du référencement sont pratiquement toujours constants et vous permettent de comprendre les fondations du référencement, ce qui vous apportera plus que d’essayer de comprendre la tactique du jour.

Maintenant que nous avons  compris cela, le référencement peut être généralement catégorisé selon 5 aspects différents.

  1. L’optimisation des mots clés
  2. Un site internet « SEO-friendly »
  3. L’optimisation SEO page par page
  4. La création de liens
  5. Les analyses

Chacun de ces aspects est important et ils fonctionnent de concert pour que le référencement fonctionne correctement. Ce billet sera donc pour vous le moyen de commencer à comprendre comment fonctionne le référencement, mais ne vous dispensera pas d’autres lectures pour pousser plus loin le raisonnement ;)

La base du référencement, l’optimisation des mots clés

Tout le monde veut que sa page se positionne au premier rang, ce qui nous amènne à cette question, au premier rang de quoi ? Tous les mots ou phrases clés ne se valent pas. Certains sont tapés très souvent dans les moteurs de recherche et d’autres seront significatifs de vente. Vous ne souhaitez certainement pas, et ne pouvez pas, optimiser votre site pour tout les mots ou phrases clés possible !

Prenons un exemple dans lequel nous serions une agence immobilière sur Arles, Bouches-du-Rhône. Vous pensez peut-être qu’il est important pour vous de figurer dans le haut du panier pour une phrase comme « agence immobilière », mais cela l’est-il réellement ? Quelqu’un qui chercherait à acheter une maison sur Paris ou Lyon ne sera certainement pas intéressé par les maisons que vous vendez sur Arles. Pourquoi alors perdre son temps et son argent à attirer ces gens sur votre site ? Il vous sera bien plus profitable de cibler des mots clés comme Bouches-du-Rhône et encore mieux Arles.

Et si nous étions un web designer, nous penserions qu’il est important de bien se placer pour le mot clés « Web Design », mais encore une fois, est-ce vraiment important ? Les gens qui recherchent le mot clé « web design » sont-ils ceux qui seraient prêt à embaucher un web designer ou bien recherchent-ils plutôt une définition du mot ?

Trois types de requêtes sont faites sur un moteur de recherche :

  • Les requêtes informationnelles – recherche d’information du général au particulier
  • Les requêtes de navigation – recherche d’un site ou d’une page en particulier
  • Les requêtes transactionnelles – recherche avec une intention d’achat

Vous ne souhaitez certainement pas dépenser votre temps à bien positionner un billet de votre blog sur une requête de type transactionnelle et inversement, vous ne souhaiteriez pas que des personnes effectuant des requêtes informationnelles atterrissent directement dans le caddie de votre site.

Chacun de ces trois types de requêtes est important et toutes peuvent amener à l’achat. Quelqu’un qui trouverait des informations pertinantes et utiles pourrait très bien revenir plus tard et vous acheter quelque chose. La chose importante à retenir est que les mots qu’une personne tapera dan un moteur de recherche reflète l’état d’esprit de cette personne et il vous faut prévoir différents types de page pour correspondre  à vos différents types d’états d’esprit de vos visiteurs.

Mettre en place un liste de mots clés cibles

La première étape pour la mise en place d’une liste de mots clés cibles est de se réunir et discuter. Prenez un peu de temps et écrivez sur une feuille autant de mots clés et de phrases qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez à votre activité tout en gardant bien à l’esprit que ceci n’est qu’un début. Vous devriez être en mesure de dresser une liste de 50 à 100 phrases clés sans trop de difficulté.

Durant cette réunion, des thèmatique devraient émerger. Faites-vous juste du web design ou proposez-vous aussi des services de développement web ? Peut-être même que vous êtes spécialisé dans le développement WordPress ou Drupal voir dans le e-commerce et le web design à destination des TPE? Il se pourrait même que vous soyez hébergeur de site. Toutes ces activités seront les thématiques de vos mots clés autours des quels il vous faudra construire une liste plus détaillée.

Cette réunion n’est là que pour vous fournir une base de travail, il faut maintenant l’élargir et la soumettre à des outils spécialisés. Voici une liste non exhaustive des outils qui vous aideront dans cette démarche :

Tous sont gratuits mais les deux derniers ont aussi des options payantes qui vous retourneront un plus grand nombre d’informations.

Ne vous inquitez pas trop à propos des chiffres que vous donneront ces outils. Ces chiffres sont des estimations. Par exemple, si je tape « Web design » sur l’outil gratuit WordTracker, 8 des 20 résultats retournés sont propres à Toulouse. Cela pourrait dire que beaucoup de monde recherche un web designer sur Toulouse… ou peut-être est-ce une entreprise de web design sur Toulouse qui cherche à connaitre son positionnement.

Il vaut mieux interpréter ces chiffres en les comparant les uns aux autres. Si tous ces outils vous disent que plus de personnes recherchent web design que website design, c’est que cela doit probablement être vrai. Ne comptez pas juste sur ces chiffres pour croire que vous détenez toute la vérité, encore moins l’utiliser comme prédiction sur le nombre futur de recherche sur ces mots clés en particulier.

Voici quelques astuces pour mettre en place votre liste de mots clés :

  • Touvez les mots ou phrases que vos client utilisent plutôt que le jargon professionnel. C’est une bonne chose que de proposer des « améliorations progressives ». Mais combien de clients, pensez-vous, iront rechercher améliorations progressives ou même, combien comprendrons ce que cela signigie ?
  • Recherchez les synomynes – De la même manière que ci-dessus, recherchez les mots que vos clients pourraient potentiellement utiliser. Vous appelez cela du e-commerce, eux préférent ecommerce. Proposez-vous du Web Design ou du Website Design ?
  • Utilisez des qualificatifs – Notre agence immobilière sur Arles, Bouches-du-Rhône,  devra ajouter Arles et Bouches-du-Rhône sur la plupart de ses pages. Tout comme un web designer peut offrir des services abordables ou très professionnels. Des qualificatifs comme « service professionnel web design » ou « web design entreprise » pourraient être justes.
  • Qualifiez vos qualificatifs – Vous pourrez certainement être tentés d’ajouter le qualificatif « Gratuit » tellement ce mot est utilisé. Toutefois, quelqu’un qui recherche quelque chose de gratuit n’est pas prêt d’acheter quelquechose. Sauf si vous offrez vraiment quelquechose de gratuit, restez le plus loin possible de l’utilisation du qualificatif « Gratuit ».
  • Consultez vos rapports d’analyse pour savoir quels sont les mots clés qui conduisent les gens sur votre site.  Cela vous donnera une idée des phrases sur lesquelles vous vous positionnez bien et pourrait vous donner de nouvelles idées.

Littérature autour des mots clés

Ce que nous venons de voir ne fait qu’effleurer l’optimisation des mots clés pour le référencement. Vous trouverez ci-dessous des ressources gratuites, en anglais, qui vous permettrons d’approfondir vos connaissances.

Résumé

Il est important de se rappeler que le référencement, bien que capable de nous générer un trafic de valeur, il n’en reste pas que ce n’est qu’une route parmi d’autres pour attirer des clients potentiels ou actuels sur votre site. Pensez votre référencement comme une partie de votre plan marketing et  non comme la globalité de votre plan marketing.

Le référencement est un processus itératif qui peut commencer n’importe où. La plupart du temps, il commencera avec la recherche des mots clés, surtout si vous n’avez pas encore construit ni votre site ni votre contenu. Les mots clés vous aiderons à déterminer les attentes du marché et ce que le marché recherche. Le référencement tiendra également compte de comment votre site a été développé, quel contenu vous avez décidé de créer et comment il a été rédigé.

Partager

à propos de l'auteur

Responsable de l'agence web ecommerce éponyme, j'ai décidé de créer ce blog ecommerce pour mettre à disposition de tous des conseils et astuces sur le ecommerce, le référencement, les réseaux sociaux, l'emailing et tout ce qui touche de prés ou de loin au ecommerce.

Un commentaire

  1. Pingback: Référencer votre site ou votre blog – Pia B.Jockers Art

Laisser un commentaire

CommentLuv badge