Qu’est ce que l’affiliation ?

Catégorie de l'article : Outils e-commerce, Visibilité   |   13 Commentaires  |  3  766 Vues

affiliation
Difficile d’être un site traitant du e-commerce et de WordPress sans parler de l’affiliation. Cela est rendu encore plus difficile quand nous possédons nous-même un site ne faisant que de l’affiliation sur les thèmes pros WordPress et plugins pros WordPress, WP-Freemium.com.

J’ai donc choisi de vous parler de l’affiliation, pour aider tout à chacun à comprendre ce que cela est, mais aussi faire partager une expérience en cours. Dans cet article, je tenterais de rester le plus neutre possible.

L’affiliation, c’est une relation tripartite entre le vendeur, le client et l’affilié. Si le client vient chez le vendeur grâce à l’affilié, et que ce client dépense de l’argent, alors l’affilié sera commissionné en retour. L’affiliation est donc une commission sur les ventes faites grâce à l’affilié, contrairement à la publicité payée au nombre de clics. On peut aussi dire que l’affiliation est un moyen publicitaire pour le vendeur, mais qu’il ne paiera que si la vente se réalise. La contre partie est le montant versé en retour, une vente valant plus qu’un clic. On parlera de CPA, pour Cost Per Acquisition, ou commission.

Beaucoup de professions commerciales fonctionnent à la commission, agent commercial, VRP, rapporteur d’affaire et j’en passe. La particularité avec l’affiliation sur le web, c’est qu’il suffit d’un ordinateur et d’un site internet pour se lancer dans l’aventure et que la démarche s’apparente souvent plus à de la publicité qu’à de la recommandation argumentée.

Découvrons un peu ce qu’implique l’affiliation sous l’angle des trois protagonistes, le vendeur, l’affilié et enfin le client.

L’affiliation, du point de vue vendeur

Quant on sait que le e-commerce en France c’est une ouverture de site toutes les 30 secondes, et que toutes les secondes 12 ventes se font, on comprendra tout de suite que c’est la jungle. Pour se faire une place au soleil, il n’existe pas de recette magique, il vous faudra du temps et de l’argent.

Deux stratégies complémentaires peuvent se mettre en place pour développer le nombre de ventes sur un site de e-commerce. Travailler son référencement naturel, son contenu, ses offres et sa communauté ou bien investir dans la publicité.

J’aime opposer ces deux stratégies en parlant d’un côté d’un investissement, de l’autre d’une dépense sèche.

D’un côté, travailler son référencement naturel, son contenu, ses offres et sa communauté sont des vecteurs très importants pour que son e-commerce s’installe dans la durée. Mais le problème de cette démarche, c’est que cela prend du temps, aussi bien pour vous que pour prendre sur le web. La publicité quant à elle a un effet coup de fouet sur les ventes, mais une fois le capital publicité écoulé, les ventes s’arrêtent net. Mixer les deux solutions, avec rééquilibrage dans le temps nous parait la solution la plus stable dans le temps.

Se lancer dans le e-commerce implique donc de faire de la publicité. Ou plutôt devrais-je dire, si vous souhaitez que votre site de e-commerce prenne en moins de 5 ans, faire de la publicité est indispensable.

Dans le monde merveilleux du web, trois solutions communes s’offriront au e-commerçant souhaitant faire de la publicité.Dans le jargon du e-Marketing cela donnerait CPV, CPC et CPA. Soit en bon Français, faire de la pub et payer au nombre de vue (Cost Per View), faire de la pub et payer au nombre de clic (Cost Per Clic), soit faire de la pub mais ne payer que si une vente se fait (Cost Per Acquisition).

Si je choisis de ne parler que de l’affiliation, c’est que cette forme de publicité reste la plus séduisante pour bon nombre de e-commerçants car vous êtes certain de ne pas dépenser d’argent si vous ne faites pas de vente suite à votre campagne de pub, à la différence du CPC et pire, du CPV. La contrepartie est financière, car le e-commerçant devra verser un pourcentage de la vente, qui peut se chiffrer en dizaines, voir centaines d’euros.

Décider de faire de l’affiliation n’est que la première étape, va venir le moment de prendre une décision cruciale pour votre avenir, passer par un réseau d’affiliés ou développer le votre ?

Passer par un réseau d’affiliés est la solution que 99% des e-commerçants prendront car cela consiste à contacter une régie publicitaire. Celle-ci se chargera de mettre en branle son réseau pour relayer votre campagne. La régie publicitaire pourra aussi vous aider à concevoir des bannières et des publimessages à destinations des affiliés. Mais gardez en tête un élément, ce n’est pas la régie publicitaire qui décidera du sort de votre annonce mais bien le réseau d’affiliés. Ces derniers n’ont pas intérêt à relayer une campagne sur laquelle ils ne gagneraient pas d’argent… Il va falloir que votre site et vos offres soient suffisamment alléchantes pour leur donner envie à eux, les affiliés.

Lorsque vous recherchez une régie publicitaire, demandez à connaitre le réseau utilisé ainsi que les conditions d’accès, cela évitera de mauvaises surprises.
La deuxième solution est de développer son propre réseau d’affiliés, mais je pense que cela sort du cadre classique du e-commerçant cherchant à réaliser des ventes. Nous parlons ici d’un projet dans le projet. Développer son propre réseau d’affiliés peut?être tentant lorsque l’on recherche à réduire les coûts d’un point de vue commissions versées. Mais cela implique le développement d’outils très particuliers ainsi que de la délégation de personnel, sans parler de la comptabilité.

Cependant, le développement de son propre réseau d’affiliés est à sérieusement prendre en compte si l’on se rend compte que cette offre n’est pas développée dans un marché de niche porteur. L’exemple de WPMU et WPML sont significatifs, l’un se lançant dans la création de plugins WordPress et l’autre dans la traduction. Tout deux ont développé leurs propres réseaux d’affiliés, ne se reposant pas sur une régie tierce.

Mieux, il est possible de créer des sites de e-commerce vendant les produits des autres. On parlera alors de site en marque blanche, mais là, nous sortons définitivement du cadre de cet article sur l’affiliation en général, mais bien de projet à part entière.

L’affiliation, du point de vue affilié

Un affilié est donc par définition une personne faisant partie d’un programme d’affiliation. Mais encore ? Un affilié est une personne possédant un site web, que ce soit un blog, un site d’actus, un forum; bref, un lieu où il y a du passage d’internautes susceptibles d’être intéressés par le produit que le réseau d’affiliés lui permet de vendre.

Pour permettre à l’affilié de reprendre les offres proposées, la régie publicitaire fournit du matériel publicitaire, réparti sous forme de bannière publicitaire et de communiqués de presse afin d’encourager à la reprise de l’article.

Techniquement, l’affiliation n’est pas complexe pour l’affilié, il suffit de mettre en place ces bannières publicitaires ou bien de faire des liens vers le site, de manière à ce que l’on sache que le client vient de chez lui. Ces liens ont souvent la forme http://www.siteecommerce.com?nomaffilie=moncompteaffilie . Si ses internautes cliquent sur ces liens publicitaires et font un achat, alors l’affilié commencera à gagner de l’argent.

L’affiliation peut être vécue sous trois angles par l’affilié. L’affiliation, c’est comme de la pub, l’affiliation fait partie de mon contenu à petite dose, ou l’affiliation est ce qui constitue la majeure partie de mon contenu.

Si l’on se place du point de vue référencement, l’écriture d’articles affiliés est une excellente solution, tout comme l’utilisation de newsletters.

Si d’un point de vue légal, aucune législation n’existe dans le cas très précis de l’écriture d’articles affiliés, je pense que la législation sur la publicité dans la presse doit s’appliquer afin de ne pas rentrer dans le cadre de la publicité déguisée. Indiquez qu’un article ou que votre site est 100% affilié, comme on le fait avec la mention publi reportage, vous gardera de toutes futures mauvaises surprises.

Cela étant dit, l’écriture et la signalisation d’articles affiliés relève avant tout de la franchise vis à vis de ses lecteurs. Écrire un article pour l’affiliation est clairement fait dans un but pécuniaire et ne sont que très rarement à la hauteur d’articles n’ayant aucun but commercial.  Pire, dans un domaine comme WordPress, il est rare qu’un affilié ait testé ce dont il parle. Imaginez, un article traitant d’au moins 20 thèmes à au moins 35$ pièce, ca serait au moins 700$ d’investissement. Soit dit en passant, nous avons fait le choix de créer une plateforme 100% Affiliation WordPress, WP-Freemium.com, et d’éviter tant qu’à faire de mélanger les genres sur Insidedaweb.com.

On oublierait presque qu’avant d’être un affilié, faut-il encore posséder un site internet véhiculant du passage spécialisé, et c’est bien là qu’est le problème. S’il est à la portée de chacun d’ouvrir, d’acheter une URL, de créer un site avec WordPress et de publier des articles affiliés, cela est déjà beaucoup moins vrai lorsqu’on parle de générer du chiffre d’affaire lié à vos visites. Si vous partez de zéro, ne vous attendez pas à gagner des milliers d’euros sans rien faire car :

  • Il faut trouver de bons sites d’affiliation
  • Il faut surveiller ses ventes * le nombre de site d’affiliation
  • Il faut se renseigner très régulièrement sur les nouveautés
  • Il faut écrire des articles de qualité, régulièrement.

Le dernier point n’est pas à prendre à la légère. Écrire facilement n’est pas à la portée de tous, il faut du temps et de l’exercice pour que cela devienne naturel. Il ne sera pas rare qu’un article vous prenne une journée entière à être rédigé dans les premiers temps. Ne croyez pas qu’il vous suffira de travailler que quelques minutes par jour sur votre site. Ouvrir un site d’affiliation simplement pour l’attrait pécunier ne sera pas suffisant pour que ce dernier prenne. Comme pour tous les sites, avoir la passion doit être votre première motivation. Il faut croire dans le produit pour bien le vendre.

Pour nos lecteurs Français, n’oublions pas de préciser que l’affiliation est une activité professionnelle et qu’à ce titre il ne va pas falloir oublier l’État. Le statut d’auto-entrepreneur semble avoir été créé spécialement pour cette activité. Mais attention si vous touchez ou allez toucher des aides tel le chômage…

L’affiliation, du point de vue client

D’un point de vue strictement financier, l’affiliation est un coût pour le client.  Si 20% du prix de la vente est remis à l’affilié, cela voudrait dire que le produit aurait pu être vendu 20% moins cher au client. Cela serait peut-être vrai dans un monde parfait, mais l’affiliation est à ranger dans la catégorie, dépense publicitaire. Si vous achetez un produit à une entreprise qui fait de la pub, dans le prix final du produit viendra se gréver le prix de la publicité rapporté à un produit ; quelques centimes pour le produit de très grande consommation à des centaines d’euros pour des produits de luxe. L’affiliation n’est pas donc pas en soit vecteur d’inflation des prix, c’est la publicité dans son ensemble qui l’est.

Je pourrais me lancer dans une dissertation sur le bien fondé de la publicité et ses effets, mais le but de cet article n’est pas de refaire le monde.

Pour le client, l’affiliation reste donc de la publicité comme les autres ou presque, car l’affiliation peut aussi rendre des services comme la comparaison de prix ou de tout simplement pouvoir trouver ce qu’on cherchait.

L’affiliation n’est pas de la vente pyramidale

Permettez moi une précision en guise de conclusion. Il ne faudrait pas confondre affiliation et vente pyramidale car le principe de base pourrait sembler similaire mais il n’en est rien. L’affiliation a un but très clairement orienté vers la vente d’un bien ou d’un service, dématérialisé ou pas. À contrario, dans la vente pyramidale seule l’acquisition de nouveaux membres permet de gagner de l’argent. La vente pyramidale est une arnaque, l’affiliation, de la publicité.

Merci de nous aider à nous faire connaitre ;)

Il suffit de cliquer sur l'un de ces boutons :



          


Inscrivez-vous à notre Newsletter

 
Mots Clés Référencement : Article Astuce Ecommerce Astuces ecommerce E-commerce E-marketing featured Site eCommerce Taux de conversion

Qui à écrit l'article "Qu’est ce que l’affiliation ?" ?

Responsable de l'agence web ecommerce éponyme, j'ai décidé de créer ce blog ecommerce pour mettre à disposition de tous des conseils et astuces sur le ecommerce, le référencement, les réseaux sociaux, l'emailing et tout ce qui touche de prés ou de loin au ecommerce.

Voir tous les billets écrits par

13 Commentaires pour "Qu’est ce que l’affiliation ?"

  1. Xavier@ Marketing Internet et Succès 16 juillet 2012 à 15 h 49 min · Répondre

    Salut sébastien,

    j’apprécie ton blog mais je n’aime pas la façon dont tu laisse les commentaire sur mon blog.
    Je peut considérer cela comme du spam mais je le laisse ainsi que ton lien vers cet article car il s’agit de la même thématique.

    Amicalement,
    Xavier
    http://web-et-argent.blogspot.com
    Xavier@ Marketing Internet et Succès Articles récents..Super-Affiliation : Un programme d’affiliation extraordinaire et vraiment RentableMy Profile

  2. Jérémie 17 octobre 2012 à 10 h 35 min · Répondre

    Bonjour,

    Auriez-vous un avis, des retours sur l’extention Affiliation de WP-ecommerce ?

    Cordialement
    Jérémie Articles récents..5 raisons de fermer sa page FacebookMy Profile

    • Sébastien 17 octobre 2012 à 19 h 11 min · Répondre

      Non, mais peut-être que votre appel sera entendu ;)

  3. Judicaël 10 janvier 2013 à 18 h 48 min · Répondre

    Bonjour,

    Personnellement je suis fan de l’affiliation. En mettant en place de bonnes techniques, il est possible de mettre en place des sites de niches, très performants et d’obtenir un revenu complémentaire non négligeable.

    Ce qui est également génial c’est qu’il est possible de trouver des programmes d’affiliation dans tous les domaines.

    Après, le plus délicat est de choisir sa niche marketing et de voir si elle pourra être rentable, car rien ne sert de se lancer dans l’affiliation si c’est pour gagner quelques euros par mois. Il faut voir un peu plus grand.

    Salutations
    Judicaël Articles récents..7 grosses erreurs que font les nouveaux affiliésMy Profile

    • Sébastien 12 janvier 2013 à 19 h 53 min · Répondre

      Quand tu parles de « revenu complémentaire », tu peux chiffrer pour donner une idée ?

      • Judicaël 12 janvier 2013 à 23 h 17 min · Répondre

        Bonjour Sébastien,

        Personnellement j’ai atteint plusieurs mois d’affilié les 800€ par mois. Depuis j’ai un peu baissé suite au passage du panda de Google :(

        Et certains affiliés dégagent des revenus des plusieurs milliers d’euros par mois, même si c’est relativement rare il faut bien le reconnaître.

        Je pense que tout le monde peut dépasser les 100€ par mois assez facilement avec un blog et une bonne stratégie.

        Salutations
        Judicaël Articles récents..7 grosses erreurs que font les nouveaux affiliésMy Profile

  4. affiliation 11 février 2013 à 13 h 29 min · Répondre

    Bonjour,
    merci pour cet article , je suis fan aussi de l’affiliation, je travaille sans blog et sans site web, seulement u liste mailing

  5. website 19 avril 2013 à 15 h 54 min · Répondre

    Salut Seb, ne penses tu pas qu’affilier son site permettrai de faire échapper à son insu le SEO et toute l’indexation qu’on aurait sur le site ?

    Par exemple, si je passe un partenariat avec un site autre, je prend pas un risque que l’internaute clic dessus et aille ailleurs ?

  6. MarieEve 28 mai 2013 à 19 h 51 min · Répondre

    Bonjour,

    Personnellement, je trouve plus difficile de vendre un produit en affiliation que son propre produit. Une histoire de sincérité dans l’argumentaire de vente je pense (pour mon cas).

    Mais certains font ça très bien, à chacun son talent !
    MarieEve Articles récents..Envie de gagner vos premiers euros avec votre blog ?My Profile

  7. Edouard@Beneficesrapides 4 octobre 2013 à 17 h 37 min · Répondre

    Bonjour,

    Moi je suis plutôt adepte de la squeeze page et de la création d’une liste de prospects CIBLES
    C’est vrai qu’il faut multiplier les sites (Squeeze ou autres) pour augmenter ses revenus.

    En faisant comme cela, on passe aussi par la « case » création de produit à offrir. Finalement, on fait de l’affiliation et de la création de produit :)

    @+
    Ed

  8. expertAffiliation 4 février 2014 à 17 h 25 min · Répondre

    Je vous présente une nouvelle plateforme d’affiliation : http://www.expertAffiliation.com La particularité, c’est de mettre en relation directe le vendeur et l’affilié. Pour l’instant nous sommes en phase de recrutement de sites marchands. Mais les affiliés peuvent s’inscrire pour tester les premiers produits validés.

Ils en parlent sur le Web

  1. Qu'est ce que l'affiliation ? - Blog e-Commerce | Le marketing et la communication digital | Scoop.it
  2. Qu'est ce que l'affiliation ? - Blog e-Commerce | entreprendre sur internet | Scoop.it

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

comm comm comm