Sujet emailing, 15 astuces pour tout savoir

Catégorie de l'article : Préparation intiale   |   14 Commentaires  |  11 138 Vues

cinquante-mot-sujet-emailing
Qui parmi vous ne reçoit pas au moins une dizaine de sollicitations  quotidienne par email ? Et qui maintenant ouvre tous ces emails ? La réponse est simple, personne. Un beau défi donc qui s’offre à tous les e-marketeurs, que votre email soit au moins ouvert, et encore mieux, qu’il transforme. Bien entendu, la première des choses est de s’assurer que votre email ne soit pas classé en tant que spam. Et ensuite, qu’est-ce qui fera que votre email sera ouvert ? Son sujet bien entendu! Savoir écrire le sujet d’emailing est la première clé de voûte d’une campagne réussi.

Et si vous êtes toujours à la recherche d’un prestataire de qualité, nous pouvons que vous conseillez les services de celui que nous utilisons pour toutes nos campagnes clients, MailChimp.

 

Cinquante caractères, voici tout ce qui peut séparer votre campagne d’emailing du succès. Pourquoi ? Cinquante caractères, c’est le nombre de lettres que les personnes recevant votre email liront avant de savoir s’ils ouvriront ou non votre email et s’ils feront l’action que votre email les engages à faire. Cela rend la rédaction d’un sujet d’email délicat et relevant du défi. Pour une bonne rédaction de vos sujets d’email, voici 15 règles à suivre et à revenir lire avant l’envoi de votre campagne d’email, pour être sûr de ne rien oublier.

Écrire sujet email #1: lisez les journaux

Si vous souhaitez améliorer l’écriture de vos sujets d’emails, lisez les journaux. Les titres des articles doivent mettre en avant les éléments les plus importants de l’histoire avec un minimum de caractères. Un exercice qui correspond à ce que vous devez faire pour l’écriture du sujet de vos emails. Un sujet d’email doit clairement indiquer ce que les lecteurs peuvent s’attendre à lire dans votre email, ou ce que vous souhaitez comme action de leur part après la lecture de votre email. Il faudra faire un choix, le sujet du mail ne possédant pas assez de caractères pour tout dire  tout le temps. Servez vous de vos journaux pour apprendre à comprendre comment écrire vos sujets d’email.

Écrire sujet email #2: il n’y a pas de formule magique

Ce qui peut fonctionner pour une campagne d’emailing peut faire un flop à la prochaine. Une offre de réduction ne sera pas présentée comme le serait une mise en avant de produit. Ils seront présentés différemment comme le seraient les nouvelles d’un journal. Même si votre campagne d’email se rapproche de celle passée, comme l’envoi de réductions, ne soyez pas tenté de recycler le sujet de la précédente campagne. Il vous faut en réécrire un à chaque fois, tout en utilisant un ton que vos internautes seront identifier.

Écrire sujet email #3: Testez, testez, testez

Un maitre mot, tester. A chaque création d’emailing, procédez à des tests afin de déterminer les tendances de ce qui semble fonctionner. Si vous pouvez le faire, procédez à des pré-tests. La meilleure des choses à faire, donner une date de fin d’exécution pour la création de votre email qui vous laissera suffisamment de temps pour rechercher les différents sujet que pourrait avoir votre email.

Écrire sujet email #4: Intéressez vous à l’adresse d’expédition de votre mail

La ligne indiquant l’expéditeur présente qui envoie l’email alors que le sujet invite le lecteur à ouvrir l’email. Si vous indiquez le nom de votre entreprise dans l’adresse d’expédition, pas besoin de la rapeller dans le sujet de votre email, ce qui vous fera économiser de l’espace. Pensez tout de même à apposer une marque distinctive comme le nom d’une newletter, ce qui vous permettra d’être facilement identifiable par vos internautes et de ne pas être classé dans les spams.

Écrire sujet email #5: Les mots clés en priorité

Les clients mails autorise plus ou moins de caractères dans la taille du sujet que peut avoir l’email. Bien que différents, la plus part vous offiront au moins 50 caractères, espaces inclus bien entendu. Une conclusion s’impose, mettez les éléments primordiaux dans ces 50 caractères. Assurez-vous également que si la fin de votre sujet d’email est coupé que le sujet reste tout de même compréhensible et que vous n’occulterez pas des informations cruciales comme un prix ou une date… Un moyen simple et efficasse de tester tout cela est de l’envoyer sur vos boites mails de tests.

Écrire sujet email #6: Le taux d’ouverture ne mesure pas forcément le succès du sujet

Faite une recherche sur vos campagnes d’email pour voir les taux d’ouverture associés ainsi que les enregistrements liés, les ventes ou le nombre de clics. En faisant cette analyse, il y a de forte chance que vous ayez au moins une campagne dont le taux d’ouverture assez bas n’est pas en relation avec le fort chiffre d’affaire généré par cette campagne. Cela pourrait indiquer que ce sujet pourrait toucher plus fortement le segment de votre clientèle le plus générateur de revenu. En étudiant ce sujet, vous pourriez trouver le moyen mieux toucher cette clientèle. N’oubliez pas la véritable finalité de votre campagne, c’est rarement d’avoir le plus haut taux d’ouverture mais d’engendrer le plus d’inscription ou de chiffre d’affaire possible. Concentrez votre attention sur votre but final.

Ecrire sujet email #7: Personnalisez votre email

Personnalisez le sujet de votre email en utilisant les précédents achats de l’internaute recevant votre email, ou encore ses articles préférés, ses intérêts, ses pages vues sur votre site ou encore sur les liens qu’ils a cliqués. Si vous osuhaitez personnaliser le sujet de votre email grâce aux précédents achats de votre internaute, rappelez vous que cet achat peut être pour faire un cadeau à une autre personne et qu’il n’y apporte pas forcèment grand intérêt. Offrez à vos internautes la possibilité de facilement mettre à jour leurs préférences.

Écrire sujet email #8: Créez l’urgence

Pour créer l’urgence dans un sujet d’email, indiqué une limite temporelle comme « commandez avant ce soir minuit », « dernier jour afin pour être livré à temps pour noël ». Utilisez ces effets d’urgence et de limite temporelle dans une campagne multiple d’email. Cela donnerait, recevoir un mail le lundi disant « plus que 5 jours pour… » suivi d’un le  vendredi disant « plus que 24 heures… »

Écrire sujet email #9: Pensez aux filtres anti-spam

La ligne est mince entre vouloir être accrocheur et être classé comme spam. Testez votre email en le soumettant à un vérificateur de contenu qui vous indiquera les phrases ainsi que les structures qui pourrait faire classer votre email en tant que spam. Pour en savoir plus, lisez cet article sur comment ne pas classé votre email comme spam.

Écrire sujet email #10: La gratuité n’est pas votre ennemis

Et oui, le mot « gratuit » n’est pas à exclure de vos sujets d’email. Faites simplement en sorte que cela ne soit pas le premier mot employé et que vous ne l’employez pas avec un point d’exclamation ou qu’il soit ecrit en majuscule. Les gens sont toujours sensibles à la gratuité alors n’hésitez pas à l’employer pour accroître vos ventes ou vos retours sur actions. Mais faites bien attention que cette action dans le sujet de votre email ne vous valent pas des pénalités sous les logiciel anti-spam.

Ecrire sujet email #11: Pas de fausses promesses

Le sujet de votre email ne doit pas promettre plus que l’internaute ne trouvera réelement dans l’email ou pire, que vous lui mentiez sur son réel contenu. Cela n’aurait que pour effet de faire perdre la confiance que vos internautes vous accordait. Tricher en écrivant le sujet de votre email n’aurait que pour effet d’augmenter le nombre de clics sur le bouton « spam »… pensez-y bien.

Ecrire sujet email #12: La rédaction du sujet avant toute chose

Écrire le sujet de votre emailing est le plus souvent l’étape qui sera faite en dernier et dans l’urgence. Bien entendu, cela n’est pas le processus à suivre si l’on souhaite que sa campagne soit le plus réussi. Lorsque vous plannifiez votre campagne marketing, commencez par penser à titre, celui-ci vous guidera dans la rédaction du contenu par la suite. Cela aura également pour effet positif de vous concentrer réellement sur l’action que vous attendez.

Idéallement, il vous faudrait tester différents sujet sur un segment de votre base de données, mais si vous êtes pressé par le temps, lancez les en internes en y incluant le marketing ainsi que d’autres services et des personnes externes si possible. Vous verrez, les gens se prennent facilement au jeu ;)

Ecrire sujet email #13: Comparez avec vos précédentes campagnes

Recherchez quels sont les sujets qui ont le mieux atteint leur but comme un bon taux de conversion, un fort panier moyen, un fort taux de clics…

Analysez vos statistiques web pour voir quel article de votre newsletter a généré le plus grand nombres de clics ou de renvoi vers des amis, quel manuel est le plus téléchargé, quelle section ou catégorie reçoit le plus de trafic. Cette analyse vous servira à déterminer quel contenu créer et quelle stratégie produit  mettre en œuvre, cela vous indequera aussi les informations les plus utiles ou les plus pertinentes. Comme pour les articles, les sujets d’emails qui marchent le mieux sont des titres du type « 22 points essentiels pour réussir son emailing » ou encore « Les 11 tendances de l’emailing en 2010″.

Ecrire sujet email #14: Optimisez la fréquence d’envoi de vos emails

Augmenter la fréquence d’envoi de ses emails à plus d’une fois par mois ouune fois toutes les deux semaines vous permettra de commencer à établir un dialague avec vos internautes.  En suivant vos statistiques, vous pourrez déterminer les centres d’intêrets de vos internautes, quel type de sujet les interresses et généres le plus de clics.

En plus, si la fréquence d’envoi de vos emails le permet, continuez le dialogue que vous avez initié avec un précédent email. Par example « Google est d’accord pour mettre en œuvre la censure Chinoise » suivit par « Google doit se présenter au congrés pour s’expliquer« .

Ecrire sujet email #15: Êtes-vous prêts à créer l’intrigue ?

Le temps ou les gens lisaient absolument tout ce qui arrivait dans leur boite mail est depuis longtemps révolu. Aujourd’hui, il faut savoir être intrigant ou encore répondre à un besoin d’information qui vous fera être dans la place. Si comme nous venons de le voir, vous avez peu instaurer un dialogue avec vos internautes, une référence à celui-ci vous permettra de créer cette intrigue et augmentera les chances d’ouvertures car les lecteurs souhaiterons connaitre la suite.

Avant l’envoi, faite un simple test sur le sujet de votre email sur vous même et sur votre équipe et voyez si celui-ci répond à ces deux tests :

  • Le plus lu Il faut que si un lecteur n’ouvre pas l’email, qu’il ait l’impression de ne pas être dans le coup ou qu’il pourrait regretter de ne pas l’avoir ouvert.
  • Le spam Si votre message atterit dans le dossier des spams, lisez cet article pour ne pas classer votre mail comme spam.

Et oui, cela en fait des choses à penser pour seulement 50 caractères mais ces 50 caractères feront la différence entre un succès et un échec.

Merci de nous aider à nous faire connaitre ;)

Il suffit de cliquer sur l'un de ces boutons :



          


Inscrivez-vous à notre Newsletter

 
Mots Clés Référencement : conception emailing Sujet email

Qui à écrit l'article "Sujet emailing, 15 astuces pour tout savoir" ?

Responsable de l'agence web ecommerce éponyme, j'ai décidé de créer ce blog ecommerce pour mettre à disposition de tous des conseils et astuces sur le ecommerce, le référencement, les réseaux sociaux, l'emailing et tout ce qui touche de prés ou de loin au ecommerce.

Voir tous les billets écrits par

14 Commentaires pour "Sujet emailing, 15 astuces pour tout savoir"

  1. publication d'articles 11 mars 2012 à 18 h 15 min · Répondre

    Et ne pas oublier de soigner la présentation. Un mail en version HTML et au design soigné fait tout de suite plus sérieux.
    publication d’articles Articles récents..Tri des matériaux : Nouvelle mesure pour les sociétés du btpMy Profile

  2. Miricette 8 mai 2012 à 11 h 14 min · Répondre

    Être original me semble être une bonne solution pour titiller la cible et éviter d´être supprimé dès le premier check! La personnalisation est un peu plus compliquée car elle demande de faire plusieurs mailing list plus ciblées…mais ce serait un must! C´est aussi une solution que j´ai essayé et avec des mails plus proches du lecteur et donc plus pertinents!

    • Sébastien 8 mai 2012 à 11 h 16 min · Répondre

      Plus de temps mais pour un retour bien meilleur. Le but n’est-il pas de justement avoir le meilleur retour possible ? Cela demande de l’organisation et un peu de temps, c’est certain.

Ils en parlent sur le Web

  1. Création-mailing.fr » Blog Archive » Ecrire le bon sujet d’un email, la clé du succès
  2. Blog.Sarbacane.com » Rappel bases de quelques bases l’e-mailing
  3. Entreprise-marketing.fr
  4. Page d’atterrissage, Rapport, Métrique et Analyse, 9 conseils » Inside da web
  5. Emailing, 20 astuces anti-spam » Inside da web
  6. Toutes les questions à se poser sur l’E-mail marketing | Blog Business / WebMarketing / Management
  7. Ecrire le Bon Sujet d’un Email, la Clé du Succès
  8. Comment rater de A à Z son e-mailing - Blog stratégie marketing
  9. Sujet emailing, 15 astuces pour tout savoir - B...
  10. E-mailing | Pearltrees
  11. - Blog stratégie marketing

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

comm comm comm