Pourquoi les emails doivent être optimisés pour les mobiles ?

Catégorie de l'article : Emailing, Préparation intiale   |   8 Commentaires  |  2 832 Vues

optimiser-email-mobile
Nous avons déjà vu comment constuire un liste en opt-in ou double opt-in, comment mettre en place des campagnes off-line, comment bien utiliser le Html dans vos emailing, ou encore quelques astuces pour que votre email ne soit pas considéré comme spam. Aujourd’hui nous allons abordé un sujet assez méconnu, celui du monde de l’emailing sur téléphone portable et autres plateformes mobiles. Qui aujourd’hui n’a pas vu ou même recu un e-mail sur son téléphone ? Nous voyons bien dans notre quotidien l’exposition des smartphones et autres eeepc. Mais combien ont déjà pensé à cibler leur campagne d’email en fonction de ce nouveau facteur qu’est la nomadité ?

Voici un tour d’horizon qui nous permettra de bien avoir à l’esprit que toute campagne d’emailing sera forcément confrontée à cette nouvelle problématique. Gardez un coup d’avance et utilisez un routeur d’emailing capable de gérer vos emailings, quelque soit la plate-forme, comme MailChimp.

Que les e-marketeurs arrivent ou non à le traquer, ils peuvent être sur qu’une part significative de leur mailing sera lu à partir d’une plateforme mobile type smartphone, tablette Pc ou encore sur leur télévision.

DIx pour cent de vos clients reçoivent leurs emails personnel directement sur une plateforme mobile, selon Forrester Research, et ce pourcentage n’est pas prés de diminuer, voir il grossira. Pour cette raison, l’optimisation du rendu de votre campagne d’emailing sur une multitude de plateforme doit être votre préoccupation numéro 1. En effet, il faut que vos emails rendent le mieux possible sur un champ large de solution mobile.

« Il est devenu très important que ceux concevant des campagnes d’emailing se soucis du rendu de leur campagne d’emailing sur téléphone mobile ainsi que de la possibilité pour l’internaute mobile de faire l’action attendu dans l’email. » A dit David Daniels, vice président et analyse chez Forrester Research Inc.

Une fois que vous avez bien pris en compte l’adaptation de votre emailing pour vos clients mobile, vous devrez penser à la page d’atterrissage que vous allez lier à l’email. Considérez le fait de créer cette page d’atterrissage dans une version mobile, beaucoup de fournisseur de solution d’emailing vous proposerons cette fonctionnalité. N’hésitez pas non plus à trouver un prestataire qui vous permettra de voir le rendu de votre emailing sur une multitude de plateformes

Les campagnes d’emailing sur les plateformes mobiles sont le plus souvent  sous estimées.
Le premier et principal concept que les e-marketeurs doivent intéger est qu’il n’y à pas réelement de campagne d’emailing ciblant uniquement les plateformes mobiles. Contrairement à une campagne de SMS/MMS, qui sera envoyé directement à un numéro de téléphone, les emails sont envoyé à une adresse mail et ce sera le client, et non pas celui qui envois le mail, qui décidera s’il lira votre mail sur une plateforme mobile ou non.

A n’importe quel moment, je peux lire un mail envoyé sur mon compte Gmail à partir de l’interface web de Gmail si je suis sur mon portable, ou encore le télécharger et le lire avec Thunderbird, mon client mail favoris, si je suis au bureau voir le lire sur mon Nokia N97 ! Une dernière technique existe aussi quand je suis dans mon salon, lire mes mails à partir de mon téléviseur. Qui décidera de la plateforme que je vais utiliser pour lire cet email ?

Moi, le recepteur de l’emailing, pas l’émetteur. Mes préférences sur l’utilisation d’une plateforme plutôt qu’une autre évoluerons en fonction de ce que je fais et des technologies à ma disposition à ce moment précis.

Le résultat de tout ca ? Les emails lus sur une plateforme mobile sont devenus une réalité, que l’e-marketeur soit au courant ou non et qu’il soit ou non d’accord avec cela.

Nous estimons que plus de 98% des émetteurs d’email ne savent pas si leurs emails seront lus à partir d’une plateforme mobile ou non. Cette méconnaissance fera que vous ratterez l’oportunité de communiquer avec votre clients par votre email. Un contenu et un design adapté seront la clé du succès pour ces clients nomades.

Un chiffre qui peut surprendre, l’iphone est aujourd’hui utilisé pour lire entre 2 et 12% des emails et se place 15éme sur l’ensemble des clients email utilisé dans le monde. Ce chiffre, plutot impressionnant doit surtout nous aider à comprendre que les plateformes mobiles dans leurs ensemble sont largement utilisées et pas seulement l’iphone, qui est particuliérement facile à tracer car il affiche les images dans l’email, ce qui n’est pas le cas de tous les clients emails mobiles.

Lorsque l’on considère que l’iPhone se classe troisième avec seulement 15% du marché des smartphone au début 2010, nous pouvons facilement extrapoler ces chiffres pour estimer que les personnes lisant leurs emails sur une plateforme mobile représentent au moins 20% des récepteurs de votre campagne d’emailing. Cela implique pour les e-marketeurs, que cela soit tracable ou non, qu’il est sain de penser qu’une part non négligeable de votre emailing sera lu sur une plateforme mobile. A partir de là, optimiser la performance de vos emails pour les plateformes mobiles doit être votre préoccupation numéro 1. Votre email devra avoir un bon rendu sur un grand nombre de clients mails.

Cela ne fait qu’un an que les fournisseurs  de serveurs de mailing et les concepteurs de mail prennent vraiment en compte le fait qu’un email peu sembler correct sous Yahoo mail mais qu’il peut être complétement inopérationnel sur un boite Gmail ou Outlook. Aditionnez à tout cela le nombre croisant de type de téléphone portable, les choix des utilisateurs qui sont de plus en plus utilisateurs de multiples canaux d’informations ainsi que l’enfermement dans certaines communautés numérique et vous réaliserez que le concepteur de mail ne doit pas uniquement s’attacher au rendu et à l’aspect fonctionnel de son email. Il doit aussi faire une fine analyse afin de comprendre la plateforme favorite ainsi que les habitudes des clients pour que tout cela soit pertinent. Comme tous les autres médias, les emails commerciaux tirent bénéfices de la connaissance démographique de la base de leur cible. Mais bien plus des données démographique, le e-marketeur devra deviner que je suis à mon bureau le lundi de 8h à 19h et que j’utilise Thunderbird avec ses propres soucis d’affichage et que je suis disposé à lire de long mail. Il devra aussi deviner que le week-end, je suis en famille et que j’utilise mon N97, et ma femme son BlackBerry, pour consulter mes mails et que si on veut retenir mon attention, il faut des messages court qui soient pertinant par rapport à mon activité et le lieu où je me trouve…

Le rendu du contenu est tout de même un point important pour juger de la performance d’une campagne d’emailing. Nous admettons maintenant qu’ils nous faut voir le monde comme il tourne et donc s’adapter à cette multitude de solution pour lire les emails. Le rendu de celui-ci doit être testé sur un maximum de plateformes.

L’e-marketeur devra également découvrir et comprendre les préférences des clients en fonction du moment de la journée, de l’endroit et de la plateforme utilisée. En faisant cela, l’e-marketeur démultipliera son impact auprès de sa cible et permettra un taux de conversion plus important.

Ne nous y trompons pas, la lecture des mails sur téléphone mobile et autre ne stagnera pas, elle croira. Tout les obstacles liés au contraintes d’un emailing traditionnel son présent dans l’email sur portable comme le filtre anti-spam, les problémes de délivrabilité, le rendu, le suivi et la bonne cible. La seule différence avec un emailing classique et que vous pouvez accroitre la complexité par un facteur de 10. En d’autres mots, la compétition reste la même mais la stratégie et les solutions à appliquer sont bien plus pointues.

L’état de l’art de l’email sur mobile.

Il est tant aujourd’hui de se mettre à tester l’intégration de ces emails auprès de habitudes de nos clients. C’est un peu comme si nous nous retrouvions devant une nouvelle page blanche. Il faut lier le récepteur à l’expéditeur. Certains concepts comme les revues de restaurants, les listes de course, les recettes, les achats locaux… bénéficieront de cette avancée. Cela permet au e-marketeur d’encourager et tenter de déclencher l’acte souhaité.

Quel est donc « l’état de l’art » de l’email sur téléphone portable ?

Aujourd’hui, il ne s’agit plus uniquement d’un marché B2B car la vente de smartphone auprés du grand public a explosé, particulierement en Europe et en Asie avant de toucher l’Amérique du Nord. Ainsi, les mails à destinations des particuliers, du B2C, doivent prendre qu’ils pourront également être lus sur un téléphone mobile, même s’il s’agit d’une adresse personnelle. Actuellement, rien ne vous permettra de savoir si votre email a été lu sur un téléphone portable ou non… Seule solution, s’assurer du rendu de vos emails avant l’envoi et cela a de nombreuses conséquence comme le temps nécessaire ainsi que le coût engendré.

Les bons réflexes à adopter pour un bon emailing sur mobile

1. Essayez de quantifier l’impact des plateformes mobiles sur vos affaires. Interrogez vos clients. Fournissez un champ « Format Mobile » an même tant que « Version Html » et « Version texte ». Indiquez un lien « cliquez ici pour consulter la version mobile » et contrôler son utilisation.

2. Sachez quel sera le rendu de votre email sur les 10 principaux téléphones portables de marché. Vous pouvez utiliser pour cela les services de votre prestataire d’envoi de mail.

3. Tant qu’il n’y aura pas de standard sur le rendu HTML d’un email sur les plateformes mobiles, assurez-vous que que les premières lignes énoncent clairement, la marque, l’offre et le lien vers l’action attendu. Vous pouvez même ajouter un numéro de téléphone à cet endroit.

4. Soyez reconnaissable grâce au nom d’expéditeur.

Traduction de l’article de Dan Butcher, Why email marketers must mobile-optimize their messages

Merci de nous aider à nous faire connaitre ;)

Il suffit de cliquer sur l'un de ces boutons :



          


Inscrivez-vous à notre Newsletter

 
Mots Clés Référencement : conception emailing E-commerce e-mail Mobile Téléphone

Qui à écrit l'article "Pourquoi les emails doivent être optimisés pour les mobiles ?" ?

Responsable de l'agence web ecommerce éponyme, j'ai décidé de créer ce blog ecommerce pour mettre à disposition de tous des conseils et astuces sur le ecommerce, le référencement, les réseaux sociaux, l'emailing et tout ce qui touche de prés ou de loin au ecommerce.

Voir tous les billets écrits par

8 Commentaires pour "Pourquoi les emails doivent être optimisés pour les mobiles ?"

  1. Claire 15 mars 2012 à 13 h 32 min · Répondre

    Article très intéressant et très utile, dommage qu’il soit plein de fautes d’orthographe…

  2. jeremie 9 octobre 2013 à 16 h 19 min · Répondre

    Il n’est déjà pas évident de monter par ses propres moyens un e-mail compatible sur tous les web-mails et clients lourds, pour l’émail responsive c’est un véritable casse tête. Autant faire appel à un professionnel !

Ils en parlent sur le Web

  1. Les enjeux de l’optimisation des e-mails sur mobiles « Marketing-mobile.ca
  2. Création-mailing.fr » Blog Archive » Emailing optimisé pour les téléphones portables, pourquoi ?
  3. Emailing, 20 astuces anti-spam » Inside da web
  4. Mailing Optimisé pour les Téléphones Portables
  5. Emailing sur mobiles : il est urgent d’adapter les messages | Zebaz Infos | Emailing, Fichier marketing, Réseaux Sociaux, Lead Generation
  6. melanie delpire crets (melaniedelpirecrets) | Pearltrees

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

comm comm comm