La Recherche Locale & le eCommerce

5

Le eCommerce a t-il quelque chose à tirer des recherches localisées et comment faire pour que votre site de eCommerce tire parti de cela ?

Mais au fait, c’est quoi une recherche locale ?

Il arrive souvent qu’une personne veuille chercher une boutique dans une aire géographique précise. À part vouloir essayer la nouvelle pizzeria du coin, on peut vouloir trouver un hôtel pour son voyage du mois prochain. Ou trouver un plombier sur le champ, de préférence un qui travaille le weekend. Peut-être même pour dépanner sa mère, qui habite dans une autre région. N’importe qui peut vouloir comparer les produits et services offerts par les entreprises, locales ou non. Avec la recherche localisée, un utilisateur peut entrer le nom d’une ville en plus d’un terme de recherche, tel que « pizza », « plombier », ou « hôtel » et obtenir des résultats personnalisés suivant la ville ou la région concernée, aux erreurs du moteur près.

Il y a à peu près 2 ans et demi que Google a commencé à inclure des résultats de Google Maps dans ceux de recherche. Si Google pense que votre requête est une recherche locale, il inclut des informations (nom, adresse) vers 3 commerces, et les place sur une carte Google Maps. Il est possible d’étendre ces résultats pour avoir en avoir dix, qui peuvent contenir des critiques provenant d’autres sites, si elles sont disponibles. Voici une capture d’écran montrant les résultats de recherche pour « restaurant japonais Strasbourg ».

Maintenant, il est même possible d’obtenir des résultats géolocalisés même sans introduire de mot clé géographique dans sa requête. Voici un exemple avec « restaurant japonais ».

Bien qu’il n’y ait pas de nom de ville, Google reconnait que je suis probablement en train de chercher une information locale. Comme cela marche-t-il ? Il est évident qu’en incluant un nom de ville vous cherchez des résultats localisés. Sans cela, Google doit essayer de trouver où se trouve votre ordinateur, géographiquement parlant. Chaque ordinateur est identifié par une unique adresse IP, qui contient des informations géographique, et qui est reliée à un fournisseur d’accès internet (FAI). Le problème est que l’endroit où se trouve votre FAI a une influence sur ces informations. Par exemple votre ordinateur domestique peut avoir un FAI différent de celui de votre travail, donc une même recherche peut retourner des résultats légèrement voire complétement différent, pour peu que les infrastructures de ces FAI soient situées dans des régions différentes.

Yahoo a récemment annoncé que Bing (anciennement MSN puis Live Search) lui fournirait ses résultats de recherche. Il y a longtemps eu sur la page de résultats Yahoo un lien vers les recherches géolocalisés, quand il pensait que vous en faisiez une. Un clic sur le bouton dédié ajoutait automatiquement les informations nécessaires à une recherche localisée. Il était aussi possible de la changer manuellement pour rechercher ailleurs. Cette annonce montre une volonté de continuer dans cette direction. On peut espérer du changement, puisque les algorithmes de pertinence de Bing continuent d’être améliorés.

Malgré ce contrat entre Yahoo et Microsoft, les résultats de recherches locaux restent pour la plupart séparés. C’est parce que Bing est conçu totalement différemment : Bing.com contiennent des liens vers des choses spécifiques, comme le shopping, l’actualité et des vidéos. Comme la part de marché de Bing croit lentement mais sûrement, il reste important de s’enregistrer sur Google, Yahoo et maintenant Bing. Vérifier que les informations fournies à ces 3 moteurs sont cohérentes entre elles. Bing a une page américaine sur laquelle enregistrer son commerce, qui peut être trouvé à cette adresse. En France Bing a un partenariat avec les Pages Jaunes (pagesjaunes.fr).

Les bases de la recherche locale

La bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une page web pour profiter de la recherche locale, même si cela induit une différence significative. Avoir son commerce qui apparaît dans les pages de recherche locales peut venir d’une indexation depuis les Pages Jaunes, ou dans les listes de commerces locaux de Google et Yahoo. Comme mentionné précédemment, les sites de critiques tel que Yelp, ou les commentaires laissés sur Google Maps, peuvent apparaître avec les résultats, donc arrangez-vous y apparaître. En cliquant sur « Autres résultats à proximité de … » à la fin de la liste des 10 résultats localisés, on obtient d’autres résultats, issus typiquement des pages de critiques. Prenez une minute pour vérifier la véracité et l’actualité des informations de votre entreprise dans les différents annuaires en ligne. Complétez les informations manquantes, telles que les heures d’ouverture ou les menus. En l’absence d’une page web, tout ce que vous pouvez faire pour améliorer votre présence en ligne, et la facilité à vous trouver est bon à prendre.

Surveillez l’émergence d’outils spécifique à la recherche sur appareils mobiles (iPhone, BlackBerry), étant donné qu’un nombre croissant de personnes les utilisent pour chercher sur Internet.

La page recherches locales de Google

Que vous ayez un site ou non, créez-vous un compte Google pour pouvoir utiliser Google Adresses. Rendez-vous sur la page dédiée, et après connexion, cliquez sur « Ajouter un établissement ». Il vous sera demandé différentes informations en quelques étapes. Une fois cela fait, Google peut désormais vous ajouter dans les résultats de recherche. Si votre commerce a déjà une fiche, vous pouvez la valider ; cela évite la duplication, mal vue par le service.

Pages Locales de Yahoo!

Yahoo offre le même type de service que Google. Cependant, en France, ces données sont gérées par Infobel, et c’est vers ce portail que vous devrez vous diriger pour une inscription.

Critiques sur Yelp

Yelp (Yelp.com) rassemble des critiques postées par les internautes, et est maintenant un des sites les plus populaires du genre aux États-Unis. Même si le site avait à l’origine vocation à lister des critiques sur les commerces de San Francisco, il couvre maintenant les USA entièrement, pour tous types de boutiques.
En tant que propriétaire, c’est une bonne idée de vérifier ce qu’il se dit déjà sur Yelp à propos de votre établissement. N’importe qui peut consulter la fiche d’un commerce et y poster une critique. Si votre entreprise n’y est pas présente, ajoutez-la. Cela nécessite seulement un appel téléphonique de confirmation. Une fois confirmé le fait que vous en êtes bien le propriétaire, vous pouvez recevoir par mail des alertes quand des critiques de établissement votre sont postées. Vous pouvez également voir les statistiques de consultation de la fiche, et répondre aux utilisateurs directement par mail (ce qui offre une excellente opportunité d’améliorer votre relation client, dans le cas d’une critique sèche).
En France, vous pouvez regarder du côté de mes petits commercants, qui offre un service comparable.

Optimisation d’un site web

Si vous possédez un site internet, il y a plusieurs à faire pour s’assurer qu’il soit complétement optimisé pour les recherches locales. Si vous êtes à la recherche de clients locaux, utilisez des identifiants locaux. Cela signifie utiliser votre adresse complète, qui comprend la ville et le code postal. Pour chaque page, placez-y l’adresse et le numéro de téléphone de votre commerce, et un identifiant local (ville, région, etc.) dans la balise de titre. Incluez du contenant spécifique à votre aire géographique autant que faire se peut.

Partager

à propos de l'auteur

5 commentaires

  1. Pingback: La Recherche Locale & le eCommerce - Inside Da Web Blog eCommerce - Arles | Ecommerce WordPress | Scoop.it

Laisser un commentaire

CommentLuv badge